Actualités
Notre Test Jeu Vidéo : Fist of the North Star Lost Paradise 
Notre Test Jeu Vidéo : Fist of the North Star Lost Paradise 

Le 12/11/2018 à 18:00 par Morgan Renaud

« Tu ne le sais pas encore, mais tu es déjà mort …. »
Phrase culte de Kenshiro, ce bon vieux combattant est de retour sur nos consoles dans une toute nouvelle aventure, assez inattendue!

En effet, en France les jeux Ken (le survivant) ne sont pas nombreux, et si l'anime a su devenir culte pour toutes les personnes de la génération du club Dorothée, en 2018, Ken n'a pas forcément la côte. Et au lieu de reprendre l'histoire si prenant du Manga, le jeu vidéo décide de prendre un virage à 180° en inventant tout un arc où, après son combat contre Shin, ken part a la rocher de Yuria qui aurait pu s'enfuir en direction d'Eden, une ville cachée que tout le monde chérie.

Ni une ni deux, Ken part à sa poursuite et se retrouve très vite face à cette cité renforcée, et autant dire que vous allez bien la connaître cette ville.Assez proche de la série Yakuza, « Lost Paradise » propose un hub dans lequel l'histoire va se dérouler.
D'abord prisonnier, Ken va avoir ses lettres de noblesse et déambuler dans cette ville. Mais vous connaissez Ken, rien ne reste calme trop longtemps, et très vite des hordes de punk vont débouler sous les ordres d'un très mystérieux combattant semblant maîtriser lui aussi un art martial ancestral.
S'attaquant à la ville, et battant à (presque) mort le commandant de la garde, Ken va devoir faire un détour dans sa quête pour sauver la ville des affres des brigands. Tout un programme !


Et c'est vraiment là que Lost Paradise se trouve surprenant. Loin des basiques beat em all, Ken va devoir s'improviser barman, Kinésithérapeute, conducteur de voiture, croupier, dans des mini jeux plus ou moins passionnants afin de se faire de l'argent et débloquer des éléments importants pour l'intrigue. Ou du moins, c'est ce que le jeu veut vous faire croire.
Si ces mini jeux sont bien pensés, et assez marrants, ils n'en restent pas moins anecdotiques et oubliables tant le joueur veut casser des nuques avec Ken. Et bim, c'est là que le bas blesse, car ce Lost Paradise souffre d'un très gros problème de rythme.


Si les combats sont très nerveuxdès le début de l'aventure, et encore plus détonnant une fois les techniques débloquées dans un arbre de compétence mort bien pensé, les phasesd'aventures sont d'un LEEEEEEeeeeeeeentes!
Ken est cloué au sol, monte les escaliers prudemment, et subit des quêtes fedex nous rappelant les pires MMO. « Ken, va prévenir la princesse à l'autre bout de la map » « Merci de m'avoir prévenu Ken, retourne d'où tu reviens » …. Sans oublier le « Va voir la vieille dame à 10 mètres et reviens me dire ce qu'elle te dira » …

Bref, rien de très palpitant sous le soleil de l'apocalypse. Et c'est bien dommage tant l'univers et l'ambiance sont quasi parfaites ! Les graphismes mi-3D mi-cell shading sont magnifiques (surtout lors des cinématiques), la bande son bouge bien comme il faut, et l'ambiance mi-apocalypse mi-club sadomasochiste Mad Maxien est crédible et respecte parfaitement l'œuvre du manga.

Car Fist Of The North Star Lost Paradise transpire la bonne volonté. Les voix japonaises, le choix ou non de jouer en mode bien gore avec des explosions de sang et de membres toutes plus violentes les unes que les autres, n'évitent pourtant pas le soft de rater sur les points énoncés précédemment. Par contre, vrai bémol pour la localisation, si la VF emblématique n'est pas disponible (bon ça c'est pas grave...) les sous titres français absents risquent malheureusement de faire grincer des dents.


Graphisme : 16/20
Véritable point fort du titre, Lost Paradise propose des graphismes plus que correct qui rendent hommage à la saga.
Bande Son :15/20
Du Heavy Metal, de la guitare électrique … Que demander de plus !
Gameplay : 13/20
Les phases de combats assez redondantes (mais tellement défoulantes !) ne peuvent rehausser une lourdeur et lenteur générales.
Histoire : 14/20
Une histoire inédite qui plaira aux fans avec des apparitions loin du fan service. Les néophytes de l'univers eux risquent de se sentir perdus assez rapidement.

Note générale : 14/20
Au final, Ken essaie de ressembler à la série Yakuza. Un jolie essai loin d'être exempt de défaut, qui aurait peut être mérité d'être plus bas du front pour être réellement captivant. Si les néophyte de l'œuvre originale risque de décrocher rapidement de la manette, les fans eux devraient être aux anges !

Fist of the North Star Lost Paradise
Disponible sur PS4
En savoir plus



comments powered by Disqus
« Flowers for Vincent », un shôjo à paraître aux Éditions H2T

Le 23/10/2021 à 00:00

Découvrez travers cette romance mystique et mystérieuse !
Lire la suite
Concert for 2 Kor(e)as au centre culturel coréen !

Le 23/10/2021 à 00:00

Concert for 2 Kor(e)as à l'occasion du finissage de l'exposition « Outre mesure »
Lire la suite
La collection Disney Classic Games revient !

Le 23/10/2021 à 00:00

Incarnez certains de vos personnages Disney préférés dans de nouvelles aventures.
Lire la suite
Z Event

Le 21/10/2021 à 18:00

Action contre la Faim : Rejoignez l'Action
Lire la suite
Lone Wolf & cub : Le chef d’œuvre en librairie !

Le 20/10/2021 à 18:00

Le chef d'œuvre de Gôseki Kojima et de Kazuo Koike de nouveau disponible dans une édition prestigieuse.
Lire la suite