Actualités
Notre test jeu vidéo : ON RUSH
Notre test jeu vidéo : ON RUSH

Le 28/06/2018 à 16:00 par Morgan Renaud

Le MOBA est de retour sur vos consoles ... dans un jeu de course sensationnel !

Le MOBA (arène de bataille en ligne multi-joueur)… A moins de s'être caché pendant des années dans une grotte, nul n'a été à l'abri de cette tendance.
Mais comme toute tendance, il y a toujours un moment où il est temps de passer à autre chose.
Mais certains sont des petits malins, et réussissent à faire évoluer le genre et ainsi créer un tout autre de jeu dans lequel les fans de la première heure peuvent y retrouver leur marque, tout en découvrant un tout nouveau gameplay.

Le meilleur exemple en date ? Overwatch. Et oui, vous n'avez peut être pas fait attention, et pourtant le hit de Blizzard emprunte énormément de chose au MOBA.
Mais il faut avouer que mélanger FPS et MOBA n'est pas le combo le plus compliqué à mettre en œuvre. C'est même plutôt limite si ces deux genres n'étaient pas destinés à se rencontrer et se compléter.
Et c'est la qu'intervient Codemaster avec une idée des plus folles : Mélanger les jeux de course et le MOBA …. Et paf, ça a fait OnRush !

Dans ce jeu multi-joueur, le gamer doit choisir parmi plusieurs classes proche de ce que l'ont pourrait appeler : Soutiens, DPS, et Tank.
Chaque classe ayant un de voiture et des caractéristiques propres : Accorder du boost aux coéquipiers, lâcher des boosts derrière vous, lancer des vagues de flammes, siphonner les boosts ennemis... Bref, dans OnRush il y a de quoi varier le gameplay !

Mais à quoi cela pourrait servir, après tout il suffit d'aller vite et de savoir piloter pour gagner dans un jeu de course non ?
Et bien pas ici ! Dans Onrush il n'est pas question de ligne d'arrivée, mais bel et bien de points à accumuler tout le long de la boucle du circuit que vous allez traverser plusieurs fois jusqu'à atteindre le quota exigé.
Pour ce faire, à vous de défoncer (il n y a pas d'autre terme) l'équipe ennemis jusqu'à avoir votre jauge de rush au maximum et ainsi foncer à fond en dégommant tout ce qui passe devant vous. Et les gens de chez Codemaster ont vu les choses en grand puisqu'en plus des adversaires réels, des voitures (ou moto!) dirigées par l'IA vous serviront de chairs à canon, et chaque élément du décor détruit approvisionnera votre jauge.

Car oui, Onrush ne fait pas dans la dentelle, et nous rappelle les heures de gloire de Burnout. Oui l'auteur de ces lignes n'ayant jamais vraiment accroché à Burnout Paradise et son monde ouvert sans mode carambolage, Onrush m'a tout de suite touché par sa bonne volonté et son gameplay arcade qui pousse le joueur à prendre tous les risques et à faire exploser toute la rage enfoui en lui.

Mais n'est pas Burnout qui veut, et forcément techniquement OnRush pâtit d'une réalisation pas toujours à son avantage. Entre son tutoriel assez répétitif (la voix off interminable alors qu'elle ne fait que dire... ce qui était écrit avant de cliquer sur X) et surtout une sensation de conduite parfois assez dirigiste. Il n'est pas rare d'avoir la sensation de voir sa voiture partir sur des rails pour taper quelqu'un en face, alors qu'on est à fond sur le joystick pour aller sur le côté...

Néanmoins ces quelques ombres au tableau ne gâchent pas le plaisir immédiat du jeu qui est un excellent défouloir, et peut-être LE jeu d'arcade de voiture dont nous avions désespérement besoin à l'air du tout réalisme et du laborieux monde ouvert.... Mince quoi, parfois on veut juste s'amuser à faire une course tranquillement les gars, on a pas envie d'aller faire des KM pour rejoindre une ligne d'arrivée avant de pouvoir enfin lancer une course.... Merci beaucoup Codemaster, vous venez peut-être de sortir le nouveau vrai Burnout et Motorstorm !


Graphisme : 14/20
OnRush n'est pas un monstre de graphisme, mais possède néanmoins de jolies décors apocalyptiques, de jolies effets visuels et surtout un décor enclin à la destruction !

Bande Son : 15/20
Le son est un atout au soft qui est très immersif. Chaque pointe de vitesse est véritablement ressentie, et les musiques utilisées qui vont du titre un peu vieillot à des musiques actuelles se mariant bien avec l'ambiance.

GamePlay : 15/20
Le gameplay en soit est très bon, mais malheureusement le côté dirigiste est bien trop présent et gâche l'expérience.

Histoire : 12/20
Alors oui, il y aurait une histoire, mais pour cela il faut vraiment s'intéresser aux voix off ennuyeuses qui nous dépeignent une société en proie à la destruction qui voit dans le Onrush une sorte de nouveau jeu du cirque... Mais soyons honnête... On s'en fiche un peu Onrush est surtout un jeu d'arcade que l'on joue pour le plaisir de son gameplay simple et intuitif, s'attarder sur son histoire relève de l'exploit !

Note générale : 14/20

OnRush lorgne du côté du jeu abandonné par leurs développeurs bien que toujours présent dans le cœur des fans.
Alors en attendant que Burnout redevienne ce qu'il a pu être, et que Sony se décide à relancer la saga des Motorstorm, OnRush est une petite pépite, un jeu qui fait du bien sans les prétentions de jeux actuels.
Il manque néanmoins certaines prises de risques pour devenir un hit, mais reste, en attendant, un excellent moment de plaisir que l'on relance avec envie et délectation.

Au final, on le tiens presque notre Burnout 4 !


Disponible sur PS4 et XBoxOne.



comments powered by Disqus
Poitiers Geek Festival

Le 21/11/2018 à 11:00

Toutes les communautés geek se donnent rendez-vous au premier Poitiers Geek Festival les 09 et 10 février 2019 pour vivr...
Lire la suite
Rencontre avec Patrick Honnoré

Le 19/11/2018 à 19:00

Dimanche 25 novembre à 15h retrouvez Patrick Honnoré, traducteur du livre de Osamu Tezuka "Les leçons particulières".
Lire la suite
Sleeping Charon - Tome 1

Le 19/11/2018 à 11:00

Un jeune garçon amnésique va plonger dans le plus doux des cauchemars !
Lire la suite
IDEE CADEAU : BALANCE TON POTE et GEEK - Citations

Le 18/11/2018 à 09:00

Les jeux idéaux pour vos soirées GEEK entre potes.
Lire la suite
Monopoly Fortnite

Le 17/11/2018 à 11:00

Le Monopoly Fortnite arrive en France et est désormais disponible en précommande.
Lire la suite